2013-10-30

Devenir propriétaire: un rêve de plus en plus inaccessible?

enfant maisonL’Association provinciale des constructeurs d’habitations du Québec (APCHQ) lance un message d’alarme à l’égard de l’abordabilité des maisons pour les ménages québécois. Afin de conscientiser la population que les jeunes auront de plus en plus de difficultés à devenir propriétaires, l’APCHQ a mis de l’avant une campagne publicitaire télé qui invite le grand public à se rendre sur site le MissionGenerations.ca et de souscrire à leur campagne de sensibilisation.

Selon un récent sondage web réalisé par Ad hoc pour l'APCHQ, près de 90 % des jeunes adultes âgés de 19 à 39 ans espèrent acheter une première propriété au cours des prochaines années. Toutefois, ce beau projet ne se concrétisera pas sans difficultés pour tous, puisque dans 70% des cas, ces jeunes n’arriveront pas à économiser la mise de fonds initiale nécessaire.

Des chiffres qui parlent :

  • En 2001, il fallait environ 5 ans pour accumuler une mise de fonds nécessaire à l’acquisition d’une habitation.

  •  Il faut maintenant 10 ans pour accumuler la mise de fonds. Toutefois, 72% des jeunes adultes sondés par Ad hoc pensent que, d’ici 5 ans, ils disposeront de la mise de fonds nécessaire.

  • Au Québec, à peine 60 % des ménages possèdent leur habitation ce qui fait que le taux de propriété au Québec est 7,8 % plus faible que la moyenne canadienne.

  • Près de 60 % de l’augmentation du prix des maisons neuves entre 2006 et 2012 (pour une résidence typique de 1200 pi2) était attribuable aux prix des terrains et aux frais de développement afférents.

  • Entre 2006 et 2012, les coûts d’acquisition des terrains bruts ont subi une hausse de près de 73 %.

  • Plus de 50% des jeunes adultes ayant répondu au sondage croient que l’on peut devenir propriétaire pour moins de 250 000$ et estiment que le coût total de leur propriété (hypothèque, taxes, frais de copropriété et autres) s’élèvera à moins de 1200$ par mois.

À la lumière de ces statistiques, nous pouvons que conclure que la situation est préoccupante puisque le marché de l’habitation est de moins en moins abordable et bon nombre de jeunes ne sont pas conscients du coût réel de l’achat d’une maison. Une aide gouvernementale serait plus que bienvenue afin d’aider les jeunes avec leur projet d’habitation.

Pour en savoir plus sur le sujet et signez le registre d’appui, nous vous invitons à naviguer sur le site MissionGenerations.ca.

Louise Trudeau 2013-10-31
Je vais signer le registre
Affichage des résultats 1-1 (sur 1)

Ajouter un commentaire

Nom*
Site web
Commentaire*
Code de validation *
RSS
suivez-nous-blogue-2017.png

Catégories






Translate:
 
Commerce électronique par idéali